Le week-end des Com Gene #6

Le week-end des Com Gene #6

Il y a deux semaines, nous vous avions présenté les retours sur expériences de quatre élèves de M2 ! Au programme : points positifs, points négatifs, point sur l’avenir…  Aujourd’hui, vous avez l’occasion de découvrir les aventures de d’autres de nos étudiants.

Leurs expériences sont toujours bénéfiques à lire. Elles nous permettent de nous aiguiller pour la suite et de nous faire une idée. Alors merci à Alizée, Ysaline, Louise, Clarisse et Eloise pour avoir joué le jeu. Plein de bonnes choses pour la suite ! 🙂

« Je suis en alternance dans une épicerie vrac à Bègles qui s’appelle « Au Méli Mélo du vrac ». Je fais principalement du community management pour Facebook et Instagram. J’organise aussi des ateliers tous les mois au magasin sur des thèmes différents mais qui touchent au zéro déchet etc et aux valeurs défendues par le magasin. J’ai pleins d’autres petites missions mais ces deux-là c’est les plus importantes ! En ce qui concerne les points forts je dirai que je suis vachement autonome et qu’il n’y a pas pleins d’intermédiaires pour valider une de mes idées etc donc c’est super appréciable. Ensuite c’est aussi un magasin qui défend des valeurs que je partage, et il y a une super ambiance, ma tutrice est vraiment très sympa ! Elle est présente en cas de besoin tout en me laissant faire mes projets tranquillement. »

« Je fais mon stage chez i-Share à l’Université de Bordeaux. C’est une étude scientifique réalisée sur la santé des jeunes. Pour mes missions, je fais surtout du community management. Je gère la page Facebook et Twitter de la e-cohorte CONFINS qui est une étude sur l’impact de la COVID-19 sur la santé mentale des Français (j’en profite pour faire ma petite promo haha). Je fais aussi de l’éditorial. Je choisis des sujets d’actualités du site Internet i-Share et je rédige les actualités. Je participe également à l’élaboration du contenu de la newsletter. Ça m’arrive aussi de participer à la réflexion de certains projets

Pour les points forts :

  • Ma tutrice me fait totalement confiance et je suis assez libre dans mon travail, ça fait vraiment plaisir !
  • La santé et la prévention sont des sujets qui me touchent particulièrement et j’ai la chance de communiquer sur quelque chose qui pour moi fait sens. Je trouve mes missions diversifiées, je touche un peu à tout donc c’est top !
  • La place est laissée aux jeunes, humainement et professionnellement c’est très enrichissant. Je m’entends très bien avec ma tutrice, elle est à l’écoute et me motive toujours.

Points faibles :

  • Le stage est 100% en télétravail à cause de la situation sanitaire actuelle et c’est parfois dur pour moi de rester motivée. J’aurais aimé avoir plus d’interactions sociales mais ce qui est bien c’est que j’ai tous les matins un point com avec ma tutrice pour faire des récaps, se motiver, etc. Il y a quand même un contact.
  • Comme c’est un sujet qui me touche personnellement, c’est difficile que je prenne du recul. La santé mentale est dure à aborder et travailler souvent sur ça peut s’avérer très lourd.

En tout cas, c’est une super structure, j’adore ce que je fais ! Foncez si ça vous intéresse !! »

« Pour ma part, j’ai choisi de faire mon stage de fin d’étude au sein d’une compagnie de théâtre bordelaise : Le Collectif OS’O. C’est une réunion d’acteurs et d’actrices qui défend un théâtre populaire exigent. Je les accompagne pendant 6 mois sur des missions diverses qui ne sont pas que de la com. Mes missions touchent aussi à de l’administration et à du RH, je m’occupe des contrats de travail et salaires des comédiens par exemple, j’ai aussi des missions de production. Ce que j’apprécie particulièrement. La production s’apparente à de l’évènementiel, et finalement à des choses que nous avons vu en master. Je m’occupe de l’organisation logistique des tournées, semaines de répétitions et évalue les budgets par exemple. Il m’arrive d’accompagner les artistes sur leurs tournées. En communication, je suis chargée de la rédaction et mises en page de dossiers de partenariats, dossiers artistiques, documents relatifs à la diffusion des prochains spectacles… et j’assure le relais des informations envers les services communication des théâtres. En complément, j’ai la chance de pouvoir suivre des discussions sur les enjeux de la culture, par exemple j’ai assisté à des réunions au sujet de la nouvelle politique culturelle de Bordeaux. Pour résumé, mon stage me convient tout à fait il est très diversifié et enrichissant. Au début, j’ai pu avoir peur de ne pas être à la hauteur en administration et production mais finalement grâce à la bienveillance de ma tutrice et des comédiens je me sens de plus en plus à l’aise et envisage de poursuivre dans cette voie. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez en savoir davantage. Et si je devais donner un conseil : n’ayez pas peur ! »

« Je m’appelle Clarisse GUYET, j’ai 23 ans et je suis actuellement dans le cadre de mon Master 2 en alternance à la Direction de la Petite Enfance et des Familles à la mairie de Bordeaux (depuis septembre 2020). J’ai déjà eu de nombreuses missions depuis le début de ma prise de fonction, notamment la participation au nouveau Guide Les Petits Bordelais informant les familles bordelaises sur les modes d’accueil mis en place par la ville. J’ai pu faire des propositions graphiques qui ont été acceptées, rédiger des textes, faire du benchmarking en amont, participer à mes premières grandes réunions professionnelles en tant qu’actrice participante. C’était donc une mission complète et très enrichissante. En ce moment je suis sur la mission la plus conséquente et importante de mon alternance qui est la création d’un plan de communication global pour la Direction, afin de redonner une cohérence à ses actions de communication. Nous sommes actuellement en train de finaliser l’état des lieux assez conséquent regroupant une analyse des moyens de communication existants, d’un benchmark et de l’analyse d’un questionnaire envoyé aux plus de 200 agents de la direction. Cette mission était celle qui m’intéressait le plus et je n’en suis pas déçue du tout ! Les vrais points positifs de cette expérience sont que je suis très bien accompagnée par ma tutrice et en même temps très autonome, on m’accorde une vraie confiance professionnelle et c’est très agréable comme conditions de travail. En revanche, je suis à 95% en télétravail depuis mal de temps et le point négatif c’est que ça coupe pas mal les interactions avec mes collègues et aussi en termes de concentration et de séparation de la vie professionnelle et de la vie personnelle c’est assez compliqué. Mais c’est une expérience incroyable et je continue toujours aussi motivée ! »

« Je suis en stage à l’agence CTer&co, agence de relations publiques sur Bordeaux, spécialisée dans les relations presse. Mes missions s’articulent notamment autour des relations presse avec rédactions de communiqués/dossier de presse, préparation de fichier presse, envoi des communiqués, relances auprès des journalistes ainsi que du social management avec la gestion des réseaux-sociaux de l’agence et de la newsletter. Le point fort est que l’entreprise est à taille humaine avec 4 membres donc intégration totale à l’équipe et possibilité de travailler sur les dossiers de clients avec chaque membre. Il n’y a pas de réel point faible, juste beaucoup de télétravail dû à la situation sanitaire mais on s’adapte »

A bientôt pour un nouvel article !

Derniers articles

Des news du côté du master Com Géné !

Des news du côté du master Com Géné !

Bienvenue aux M1 !

Bienvenue aux M1 !

L’instant discute #2 : Le vinyle selon Lucille

L’instant discute #2 : Le vinyle selon Lucille

Une nouvelle initiative intergénérationnelle

Une nouvelle initiative intergénérationnelle

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Twitter