Les alternants 2022-2023 #2 – Lisa

Aujourd’hui c’est notre étudiante, en seconde année, Lisa qui nous ouvre les portes de son quotidien d’alternante.

Après un stage de quatre mois chez Popeline, sa tutrice de stage lui a proposé de revenir à la rentrée sous un contrat d’alternance. Une opportunité pour Lisa dont le projet professionnel se tourne vers le secteur de la mode.

Popeline est un atelier de couture situé à Fondaudège. Créé en 2010 par Martine, la tutrice de Lisa, il propose des cours de couture et stylisme adaptés à tous les niveaux que ce soit pour enfants, adolescents ou adultes. L’atelier détient aussi une partie boutique qui propose à la vente des tissus et de la mercerie.

Pour mener à bien ses missions de Chargée de communication et marketing durant ses deux jours d’alternance par semaine, Lisa s’organise de la manière suivante :

Le lundi matin, elle reçoit un mail sur la boite mail commune de la structure détaillant la répartition des tâches de la semaine. Ces taches sont assignées de manière personnelle ou en binôme. En effet, elle travaille en collaboration avec la styliste de l’atelier.

Sachant qu’il n’y a pas d’atelier le lundi ainsi que le mardi matin, c’est durant ce temps que vont s’effectuer les brainstormings entre le binôme ainsi que les missions en duo.

Le mardi, Lisa va davantage pouvoir se concentrer sur la réalisation des actions de communication qu’elle doit mener seule. Elle a d’ailleurs décidé de suivre un rétroplanning précis pour ne pas se perdre dans les différentes missions qui sont à faire en même temps.

Elle clôture son temps en alternance par l’envoi d’un compte rendu afin de donner un visuel à sa tutrice sur ses avancées et lui donner un visuel de la semaine à venir.

Le point central de l’alternance de Lisa est l’autonomie. En effet, sa tutrice lui accorde complètement sa confiance et la laisse s’épanouir dans les tâches qu’elle réalise de A à Z

Son conseil d’alternante : « c’est super valorisant d’être aussi autonome dans mon poste. J’ai grandement pris confiance en mes capacités et c’est pour cela que je recommande de trouver une structure qui matche à la fois sur les missions mais aussi avec les interlocuteurs.rices avec lesquels on est mené à travailler. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *