Les alternants 2022-2023 #4 – Céline

Le temps d’un article, nous vous proposons de découvrir le quotidien de Céline, alternante communication à la direction de la petit enfance et des familles de la mairie de Bordeaux.

Elle a trouvé son alternance grâce à une offre diffusée en interne pour le Master ! Après avoir pris connaissance de l’offre, elle est allée échanger avec Charlotte, l’ancienne alternance qui l’a conforté dans son choix de postuler. Après avoir proposé avoir candidater à l’offre, Céline a été reçue en entretien puis quelques jours après à reçu une réponse positive. 

La direction de la Petite enfance et des familles est une des plus grandes directions  de la Mairie de Bordeaux. Elle met en œuvre la politique en faveur de la Petite Enfance qui se traduit à l’échelle des différents quartiers de la ville. Elle accompagne notamment les familles à la recherche d’un mode d’accueil pour leur enfant. 

Chaque lundi matin, à son arrivée au bureau, elle et sa maîtresse d’apprentissage font un point sur les tâches prioritaires de la semaine.
Ensuite, chaque jour d’alternance, Céline essaye toujours de lui faire un retour sur les missions qu’elle a effectuées tout au long de sa journée. Le mardi soir, elles débrieffent rapidement sur les deux jours et anticipent les missions de la semaine prochaine.

Le point central de son alternance est selon elle la polyvalence. En effet, elle réalise différents supports de communication pour l’ensemble de la Direction, tels que des affiches pour les crèches. Elle est également présente pour réfléchir et être en appui sur différents événementiels organisés par la direction. Aussi, elle est amenée à travailler sur des projets que la direction mène en transversalité avec d’autres services de la mairie ! Cette polyvalence lui permet d’être en lien avec de nombreux interlocuteurs ce qui est pour elle passionnant et très moteur ! 

Son conseil alternant : « Si l’on commence à avoir une idée précise de son projet professionnel, il ne faut pas avoir peur d’en parler dans sa lettre de motivation ou à l’entretien car cela peut être une réelle plus value pour vous ! »

En fait, dans cette proposition d’ alternance, tout lui plaisait mais il me manquait un lien avec la culture qu’elle souhaitait préserver. Même si elle n’a pas aborder le sujet dès la lettre de motivation, elle en a discuté durant l’entretien et une mission liée à la culture pour la petite enfance lui a été confiée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *