Dans la peau d’un M1 #8

Qui es-tu?

Je m’appelle Laura, je viens de notre belle région Bordelaise plus particulièrement de Villenave d’Ornon. J’ai fait du patin à glace pendant 3 ans puis de la gymnastique artistique pendant 8 ans. Je suis passionnée par la photographie, la cuisine et j’adore découvrir de nouvelles choses. J’ai un bac scientifique en poche et c’est donc tout naturellement que j’ai continué mes études dans le domaine des sciences en obtenant ma Licence Biologie en Écologie et écosystèmes. Depuis toujours je suis attirée par la communication mais je n’osais pas trop me lancer. J’ai réalisé un stage en L3 à l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin, qui m’a énormément plu et qui a conforté ma passion à l’égard de la communication. C’est donc ainsi que je me retrouve aujourd’hui en Master Communication et Générations et je ne pouvais pas rêver mieux.

Comment as-tu connu le Master?

J’ai connu le Master Communication et Générations en me rendant directement sur le site Internet de l’Université Bordeaux Montaigne. J’étais plutôt déterminée et je savais que je ferai tout pour obtenir un Master en communication. Celui ci m’intéressait tout particulièrement car il était très complet, et assez général et c’est ce qui me plaisait le plus. Le bonus de ce Master est la multitude d’intervenants professionnels que j’allais rencontrer en intégrant ce Master.

Qu’est-ce que le master t’a apporté jusqu’à maintenant?

Tout d’abord je peux dire qu’il m’a fait grandir. Grandir par les connaissances qu’il apporte, par les personnes que l’on rencontre, et par les « camarades de classe » qui nous entourent. Et j’insiste vraiment sur les personnes que l’on rencontre, ces professeurs et ces intervenants professionnels qui nous donnent de leur temps et nous partagent un peu de leur personnalité. On découvre énormément de choses, notamment sur les profils séniors, sur les ados, sur l’enfance, sur des concepts en marketing, sur des parcours de vie sans oublier la publicité. Ce Master nous donne énormément d’admiration et d’espoir pour notre avenir, il nous ouvre les portes de toutes les possibilités.

Que souhaites-tu faire après le Master?

Je n’ai pas d’idées fixes quand à mon avenir. Mais je souhaite travailler dans la communication, plutôt dans le domaine privé.

Qu’attends-tu de la seconde année?

Qu’elle soit aussi enrichissante que la première je dirais. Découvrir de nouveaux intervenants, de nouveaux parcours, qui peut être me donneront envie de travailler dans tel ou tel domaine. Les possibilités sont infinies en communication.

Portrait Chinois

Si tu étais une marque :

Je dirais Netflix, on se divertit mais on peut aussi apprendre beaucoup de choses, une sorte de double concept !

Si tu étais un chiffre :

Je serais le 0, comme la tolérance dans ce monde

Si tu étais un événement historique :

L’invention de la photographie, car je trouve ça génial de pouvoir immortaliser des moments de la vie et de pouvoir les revoir n’importe quand

Merci Laura !! Pour (re)voir le dernier épisode "Dans la peau d'un M1" c'est ici

Auteur de l’article : Asso Générations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *